Signer la pétition

Aller en bas

Signer la pétition

Message par Léon le Lun 26 Jan - 16:55

Non aux tracés Nord de la LGV PACA

Date de création : 23/01/2009
Date de cloture : 23/06/2009

Auteur : Collectif Citoyen Mont Aurélien-Sainte Victoire
Cette pétition a pour but de recueillir les voix des opposants aux tracés Nord du projet de LGV PACA, et sera remise à Mr Borloo, Ministre de l’Aménagement du Territoire.

A l'attention de : Monsieur Jean-Louis BORLOO, Ministre de l'Aménagement du territoire

http://www.mesopinions.com/detail-petition.php?ID_PETITION=7a6dfe3939dd1df01c8a16d1946b8ab7

A l'attention de : Monsieur Jean-Louis BORLOO, Ministre de l'Aménagement du territoire



Monsieur le Ministre,
Notre collectif, nommé Collectif Citoyen Mont Aurélien Sainte Victoire regroupant un grand nombre de citoyens de différents villages et villes de PACA vous a déjà écrit dans le passé pour attirer votre attention sur le fait que, ce projet était mené depuis plusieurs mois dans le plus parfait dénigrement du droit de chacun à l’accès à l’information et à la participation du public au processus décisionnel en matière d’environnement, mais aussi que, en tant que contribuable, nous entendons que l’agent public soit investi dans l’intérêt général et non au profit d’une minorité et que, les engagements pris par l’Etat au travers du Grenelle de l’Environnement s’appliquent à la LGV PACA et à son choix de tracé !
Deux mois se sont écoulé, et en ce qui concerne la façon dont ce projet de LGV est conduit, le déni le plus complet de la démocratie n’a fait qu’enfler dans notre région …J’en veux pour preuve le mépris avec lequel les élus du peuple, nos Maires, sont considérés, y compris par le plus haut représentant de l’Etat en région, Mr Sappin qui désormais insulte publiquement les élus et les associations de vignerons qui se mobilisent pour éviter qu’une erreur monumentale ne soit commise en PACA quant à l’aménagement de notre territoire ! Je joins à ce courrier un extrait du journal la Provence du 22 Janvier, qui illustre parfaitement mes propos, et dans lequel Mr Sappin déclare : « Dire qu’avec son tracteur ou son écharpe tricolore on fera barrage à la LGV, c’est stupide ». Ceci n’est qu’un exemple des provocations qui sont adressées à nos élus et donc au peuple qui les a mandatés, par Mr Sappin et certains élus des Alpes Maritimes qui défendent un tracé par le centre Var, au seul titre qu’il coûterait moins cher, alors qu’il ne s‘agit là que d’une interprétation trompeuse des études réalisées par RFF !
La légitimité de la LGV PACA n’ayant même pas été mise en lumière par la conclusion du Débat Public de 2005, qui était, rappelons le, que la population de PACA, plus que de se rendre de Nice à Paris à très grande vitesse, demandait que ce projet apporte une réponse aux attentes de transport interrégional et inter cités en PACA, Messieurs Sappin et Falco clament que le seul tracé possible est celui qui traversera de part en part notre région, dans le mépris des attentes de 80% de ses habitants !
Messieurs Sappin et Falco, toujours, prétendent que l’écart entre les 2 tracés en lice serait de 3 à 4 milliards d’Euros, alors que nous savons maintenant que l’écart entre le tracé Arbois-centre Var et celui des Métropole Blancarde-Toulon Nord (plébiscité par les Conseils Généraux des bouches du Rhône et du Var) n’est que de 2,1 milliards d’Euros. Qui plus est, si les représentants de RFF ne sont aujourd’hui pas autorisés à communiquer sur la participation financière, il est cependant indéniable qu’elle sera étroitement liée à son bénéfice, et qu’ainsi la contribution supplémentaire de RFF au profit d’un tracé par les Métropoles pourrait atteindre 1.5 milliards d’Euros en raison de sa rentabilité supérieure (apport de 6 millions de nouveaux voyageurs, contre 4 millions pour le tracé Sud Arbois. Dans ce cas, si le tracé Métropoles par Blancarde-Toulon Nord était retenu, le financement attendu de l’Etat et des collectivités territoriales serait supérieur d’à peine 600 millions d’Euros, par rapport au financement public nécessaire pour Sud Arbois…on est très loin des 3 à 4 milliards annoncés !
Plus grave encore, alors que votre ministère a inscrit la LGV PACA au Grenelle de l’Environnement, Monsieur Falco prétend que vous seriez sur le point de choisir le tracé qui de tous, a le pire bilan écologique ! Il est vrai que le texte prévoit de privilégier la solution la plus favorable à l’environnement, à moins que son coût ne soit déraisonnable. Il nous apparait cependant que l’écart de coût de 600 millions d’Euros, pour une solution qui desservira la majorité de la population, permettra un report du transport routier vers le ferroviaire près de 50% supérieur à sa rivale, et ne laissera pas les métropoles de Marseille et Toulon à l’écart de l’Arc Méditerranéen, n’est pas déraisonnable. Cette décision impactant l’aménagement du territoire de PACA pour les 40 ans à venir, il convient de faire un choix éclairé et issu d’une concertation.

En conclusion, Monsieur le Ministre, avec tout le respect que nous vous devons, nous souhaiterions en premier lieu que vous remettiez de la concertation et du respect à l’égard de la démocratie dans la façon dont est géré ce dossier. Nous demandons également que les études complémentaires de RFF soient rendues publiques, et que nos élus soient impliqués dans le processus décisionnel.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de notre plus profond respect.

Collectif Citoyen Mont Aurélien-Sainte Victoire


Lien vers le texte : http://http://lgvpaca.unblog.fr/
avatar
Léon

Messages : 44
Date d'inscription : 13/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum